Au Fil de l’eau

J’ai le souvenir de mon premier appareil photo, c’était un Instamatic Kodak, ça date un peu … J’avais 6 ans. Depuis mes objectifs ne sont jamais bien loin.
Une longue promenade au levant ou couchant qui dure depuis des années le long des côtes bretonnes et plus précisement aux Dunes, cette minuscule langue de sable qui s’étale à marée basse au Port-Blanc, dévoilant l’immensité de ses secrets sans cesse renouvelés. Et c’est bien cette poésie de la nature que je capture, l’instantané, l’éphémère, le mouvement de l’eau. Des images se créent, s’invitent, disparaissent, reviennent et se déposent sur l’estran, mêlant sables, algues, galets, faune et autre flore, délicatesses de la nature.

Voici quelques photographies de mon exposition 2018/2019 Au Fil de l’eau
Aucune mise en scène dans ces prises, juste l’image subtile qui s’invente à mes pieds et que j’imprime plus tard sur un papier à aquarelle faisant ainsi apparaître le grain du sable. On s’y croirait presque …

Je vous remercie tous du fond du cœur, vous, spectateurs de mon travail qui me permettez de vivre de mes passions.

Les tirages sont limités à 30 exemplaires numérotés.