Artiste polymorphe, Ingrid Blasco s’adonne à la fois à l’écriture poétique et musicale, la peinture, la photographie.

Ingrid BlascoToutefois, depuis sa rencontre avec la vielle à roue elle se consacre plus particulièrement à cet instrument.
En effet, la transformation de la couleur et du sentiment des mélodies en passant d’un mode à l’autre autour d’un même bourdon est pour elle l’essence et le coeur de sa musique. Note fondamentale servant de référence permanente, le bourdon permet toutes les nuances du discours, l’accord, l’éloignement, la rupture, la surprise.
Si elle aime habituellement mêler sa vielle à roue aux mots, corps et autres images, elle propose aussi des pièces uniquement musicales. Elle a élaboré en ce sens PaSSage (2007), concert solo situé entre répertoire traditionnel et compositions personnelles, où s’exprime la richesse mélodique de son instrument et où s’épanouit une large palette de ses sons acoustiques.
Musique traditionnelle, musique ancienne ou contemporaine lui ont permis d’aborder les répertoires les plus divers et c’est tout naturellement qu’Ingrid s’est rapprochée de la musique électronique créant ainsi en 2013 Les Trois Ours, concert pour vielle à roue et dispositif électro-acoustique en collaboration avec Guillaume Tahon, ingénieur du son.

Actualité

Sortie du CD Disfrutar le 11 mars 2016 :

vous le trouverez ici : www.ingrid-blasco.com/

Nouvel article à propos des Trois Ours :

Chronique dans Musique Bretonne, novembre 2015

 

Vidéo réalisée au Logelloù :