Laudes et Cantigas

Laudes et Cantigas

Au milieu du XIII ème siècle, en Toscane, sous l ‘ influence de Saint François d ‘Assise, des chants populaires à la gloire de l ‘ Incarnation et des saints, ont vu le jour.
C’est l’époque des premiers « mystères » joués sur les parvis des églises. De cette époque, il est parvenu jusqu’à nous, un ensemble de manuscrits appelés « Laudario de Cortona ». Ces Laudes sont écrites en vieux toscan et leur notation musicale est celle du grégorien.
A la même époque, en Galice, le roi AlfonsoX el sabio, avec l’aide de spécialistes dont il s’est entouré, établit également des manuscrits en langue vernaculaire, à partir de mélodies recueillies dans différentes régions d ‘ Espagne et alentours, ainsi qu’à partir de textes racontant les miracles de la Vierge Marie. Ces manuscrits connus sous le nom de « Cantigas de Santa Maria » regroupent plus de 400 cantigas dédiés à la Vierge et contiennent de splendides enluminures représentant des musiciens jouant de leurs instruments. Ce concert est pour nous l’occasion de donner à entendre quelques pièces du répertoire profane (bien qu’à caractère religieux) de l’Italie et de l’Espagne du XIII ème siècle, puisées dans ces deux recueils de manuscrits.

Emmanuelle Huteau : Chant
Ingrid Blasco : vielle à roue

Olivier Depoix : cornemuses

ÉCOUTER


CRÉDITS

Création 2009 de l’ensemble Les Faux Bourdons
Production : compagnie Babil