Miracles & contre-poisons

Miracles & contre-poisons

Dans ce concert nous avons souhaité nous plonger  au coeur de la musique de dévotion populaire, qui, loin du motet versaillais de Louis XIV, représentait la plus grande part de la profusion musicale du XVIIe siècle.

Peu de partitions témoignent de cette vivacité musicale, et c’est notamment grâce aux cantiques écrits « sur l’air de » que l’on peut reconstituer ce corpus d’airs.

Ces musiques n’étaient pas liées à des pratiques liturgiques, mais débordaient du cadre de l’église et faisaient partie des pratiques religieuses privées, à la maison, à l’école, dans les catéchismes …

Cette facette de la tradition populaire a très peu été explorée jusqu’alors, et nous nous sommes passionnés à retracer les chemins et détours empruntés par ces airs musicaux :
 thèmes de Mascarades arrivés de Venise servant à faire danser les petites filles dans les cours de récréations en Bretagne, compositions d’airs de cour (Guédron, Bataille…), musiques à danser, airs traditionnels populaires, musiques réalisées pour les psaumes protestants (Goudimel…), oeuvres savantes inspirées de thèmes populaires, qui retournent à nouveau dans la société traditionnelle.

Présentation complète

Emmanuelle Huteau : chant
Ingrid Blasco : vielle à roue
Olivier Depoix : cornemuses, chant
Anne-Isabelle de Parcevaux : chant, orgue

 

CRÉDITS

Création 2010 de l’ensemble Les Faux Bourdons
Coproduction compagnie Babil et centre de musique sacrée de Sainte Anne d’Auray

TÉLÉCHARGEMENT

Plaquette de présentation